Les dirigeantes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation se rassemblent

Brigitte Plateau, Présidente de l’association (Copyright : Grenoble INP)

Le 17 septembre dernier s’est créé un nouveau réseau de femmes : l’Association pour les femmes dirigeantes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (AFDESRI). Son but : promouvoir l’accès des femmes aux hautes fonctions du secteur, qui compte aujourd’hui une écrasante majorité d’hommes.

Le secteur de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, comme beaucoup d’autres, souffre d’un manque criant de parité. C’est pourquoi les femmes dirigeantes de ce secteur ont décidé de créer leur propre association, pour promouvoir l’accès des femmes aux postes situés en haut de la hiérarchie. Le travail s’annonce difficile : aujourd’hui, selon l’association, les femmes représentent aujourd’hui 30% des recteurs, 11% des présidents d’universités, 7% des directeurs d’écoles d’ingénieurs, 22% des directeurs généraux d’organismes de recherche ou encore 21% des directeurs généraux des services (DGS) des établissements les plus importants. Or, le secteur de l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation accueille lui-même plus de 51% de femmes…

Pour promouvoir l’accès des femmes aux hautes fonctions et gommer ainsi les inégalités criantes observées, une vingtaine de dirigeantes ont donc créé l’Association pour les femmes dirigeantes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (AFDESRI). La structure, présidée par Brigitte Plateau (Administratrice générale de l’Institut polytechnique de Grenoble), s’est donnée diverses missions : opérations de sensibilisation et de communication, mais aussi conseils, échanges et rencontres pour accompagner les femmes dirigeantes ou celles qui ambitionnent de l’être mais n’osent pas se lancer dans la bataille.

Organigramme de l’association :

  • Sophie Béjean, présidente du CNOUS, de Campus France et de la STRANES
  • Simone Bonnafous, directrice générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle,
  • Valérie Cabuil, directrice de Chimie ParisTech
  • Christine Gangloff-Ziegler, présidente de l’Université de Haute-Alsace
  • Armande Le Pellec Muller, rectrice de l’académie de Montpellier, chancelier des universités,
  • Brigitte Plateau, Administratrice générale de l’Institut polytechnique de Grenoble
  • Claudine Schmidt-Lainé, rectrice de l’académie de Rouen, chancelier des universités

 

Contact : afdesri@gmail.com

Twitter : @AFDESRI

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s