Des entreprises s’engagent pour un meilleur équilibre des temps de vie

La question de l’articulation entre la vie professionnelle et la privée était à l’honneur au Ministère des Droits des femmes jeudi 22 mai. Sous l’égide de Najat Vallaud-Belkacem et de l’Observatoire de la Parentalité en Entreprise, 35 entreprises ont signé une charte de 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie.

20140522-24-NajatVB-WEBSelon une étude IPSOS publiée le 20 mai 2014, plus de la moitié des français (56 %) estime que leur entreprise ne les aide pas suffisamment à concilier vie familiale et vie professionnelle. La frontière entre les deux s’estompe de plus en plus, et les limites du temps de travail disparaissent. Selon ce baromètre, 7 salariés européens sur 10 travaillent en dehors de leurs horaires de travail, rendant la frontière entre la vie professionnelle et la vie privée de plus en plus floue. A cela s’ajoutent le phénomène de présentéisme, qui traduit le fait de faire des heures à rallonge au bureau, ou des réunions tardives qui laisse peu de place à la vie privée durant la semaine de travail.

C’est pour lutter contre tous ces facteurs qui pénalisent l’équilibre entre les mondes privé et professionnel que 35 entreprises ont choisi de prendre des engagements concrets, sous la houlette du Ministère des Droits des femmes et de l’Observatoire de la Parentalité en Entreprise (OPE). En octobre, quelques entreprises avaient déjà initié cette démarche, qui rassemble à présent une cinquantaines de sociétés signataires. Leur but: permettre aux salariés qui le souhaitent de pouvoir dégager du temps pour leur vie personnelle, qu’il s’agisse de s’occuper de ses enfants, ses parents, ses petits-enfants…

« Il faut passer d’une culture de la présence et de l’exploit, à une culture de l’efficacité et de la performance durable », a ainsi déclaré Jérôme Ballarin, le président de l’OPE.

Najat Vallaud-Belkacem, de son côté, a réaffirmé son soutien au télétravail, qui selon elle permet de mieux équilibrer les temps de vie.

Voici les 15 engagements pris par les entreprises signataires:

Le manager doit :

  1. incarner, par ses comportements, l’esprit d’équipe, le respect, les qualités d’écoute, de réalisme et de professionnalisme qu’il ou elle souhaite inspirer à ses collaborateurs.
  2. valoriser dans son discours et faciliter par ses pratiques l’équilibre de vie et le bien-être au travail.
  3. prendre en compte les particularités de chacun tout en veillant à la cohésion du groupe.
  4. préserver des horaires de travail raisonnables pour ses collaborateurs
  5. anticiper des délais réalistes pour les différents projets, en définissant clairement des priorités
  6. éviter de les solliciter le week-end, le soir ou pendant les congés sauf à titre exceptionnel
  7. prendre ses jours de congé dans l’année et veiller à la prise de congé des collaborateurs
  8. planifier les réunions dans la plage 9h-18h, sauf urgence ou activités spécifiques
  9. éviter les réunions lorsque certains participants ne peuvent être présents (notamment le mercredi)
  10. favoriser l’usage des audio ou visioconférences, et privilégier les réunions courtes
  11. ne pas considérer toutes les réunions comme obligatoires ; déléguer dès que possible
  12. organiser des réunions efficaces : objectif clair, ordre du jour prédéfini, participants réellement concernés, concentration (pas de mails ou d’appels téléphoniques), respect de l’heure et du temps prévus, rédaction rapide et systématique d’un relevé de décisions.
  13. ne pas céder à l’instantanéité de la messagerie : gérer les priorités, se fixer des plages pour répondre, se déconnecter pour pouvoir traiter les dossiers de fond, favoriser si possible le face à face ou le téléphone.
  14. limiter les envois de mails hors des heures de bureau ou le week-end.
  15. rester courtois, écrire intelligiblement et ne mettre en copie que les personnes directement concernées.

La charte précise toutefois : « Les entreprises signataires, dans le respect des 15 engagements, peuvent adapter le contenu de la charte à la réalité de leurs organisations, par exemple sur les horaires de réunion à respecter. La charte est signée par l’équipe dirigeante de l’entreprise, tous les membres du COMEX, ou du comité de direction selon les entreprises. Elle est affichée en tout lieu utile et peut être invoquée par chaque salarié. »

Parmi les signataires, on retrouve par exemple Coca-Cola, LVMH, Canal Plus, SFR, Axa, La Caisse des Dépôts, Lexmark, Carrefour, Allianz, Bouygues Telecom…

Céline Oziel

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s